vendredi 20 octobre 2017

Attentat de Barcelone: les autorités espagnoles avaient été averties

Par admin


publiee le : 2017-08-31 15:37:30


Attentat de Barcelone: les autorités espagnoles avaient été averties

Selon le quotidien espagnol El Periodicode Cataluña, les autorités espagnoles et catalanes avaient été averties en mai qu'un attentat risquait de se produire sur les Ramblas de Barcelone, mais l’information avait été considérée comme peu crédible.

Le 17 août dernier, deux attaques à la voiture bélier faisaient 16 morts sur les Ramblas à Barcelone et dans la station balnéaire de Cambrils. Ces deux attaques ont ensuite été revendiquées par le groupe Etat islamique (EI).

Le quotidien espagnol El Periodico de Cataluña a publié le fac-similé d'un message en anglais qu'il présente comme provenant du centre national antiterroriste américain (NCTC), qui associe notamment la CIA et le FBI, et adressé aux forces de l'ordre espagnoles. « Des informations non confirmées dont la véracité n'est pas connue datant de fin mai 2017 indiquaient que l'Etat islamique en Irak et au Levant prévoyait de mener des attaques terroristes non précisées pendant l'été contre des sites touristiques très fréquentés à Barcelone, et en particulier la rue de la Rambla », peut-on y lire.

Le chargé de l'Intérieur du gouvernement régional catalan, Joaquim Forn, a reconnu avoir reçu une alerte fin mai, mais pas en provenance des États-Unis, comme l'affime le journal catalan.

La Sagrada Familia : l'objectif intial de l'EI

 

Elles indiquaient que le groupe EI prévoyait de mener des attaques terroristes pendant l'été contre des sites touristiques très fréquentés à Barcelone, en particulier les Ramblas. Mais les autorités avaient jugé cette alerte comme peu crédible.

« Dans aucune des réunions d’évaluation du risque terroriste, à laquelle nous participons, on n’a parlé de cette menace, et je dois dire en plus que quelques jours après les attaques, l’Etat nous a informé que ces informations n’avaient aucun lien direct avec les attaques terroristes du 17août ».

Depuis des mois, la police recevait des alertes de différentes sources sur des projets d’attaques terroristes en Catalogne. Selon les autorités espagnoles et catalanes, cette information n’aurait pas permis d’éviter les attaques du 17 août à Barcelone. En effet, l’objectif initial du groupe n’était pas les Ramblas mais des monuments comme la basilique de la Sagrada Familia.

Querelle politique

Mais à Madrid et dans le reste de l'Espagne, cette nouvelle suscite une grande colère, note notre correspondant à Madrid, François Musseau. Surtout dans les médias de la capitale, où l'on estime que les Catalans, qui veulent l'indépendance, n'ont pas fait preuve de sérieux.

Le pouvoir central à Madrid tente désormais d'utiliser cette polémique en sa faveur : pour l'exécutif conservateur, « tout cela est grave, la Catalogne aurait dû partager cette information capitale ». Cette faute « rend encore plus absurde leur volonté d'indépendance ».




Most Viewed

3 killed, 1 injured during knife-wielding incident in Jerusalem 3 killed, 1 injured during knife- wielding incident in Jerusalem

Read more

3 killed, 1 injured during knife-wielding incident in Jerusalem 3 killed, 1 injured during knife- wielding incident in Jerusalem

Read more

3 killed, 1 injured during knife-wielding incident in Jerusalem 3 killed, 1 injured during knife- wielding incident in Jerusalem

Read more


Ads img/pub5.jpg
img/pub3.jpg
img/pub.jpg
img/a.jpg
img/aa.jpg
img/aaa.jpg
img/b.jpg